L’association ACHAHADA

L’association Achahada a pour objectif la protection du droit de tout musulman à se nourrir de viande halal (licite) en garantissant le respect des règles religieuses en terme de sélection de bêtes, d’abattage et de transformation et ce conformément à la législation française et aux règles strictes d’hygiène; défense des intérêts moraux et collectifs des musulmans de France, préservation de la tradition musulmane et de la pratique religieuse dans le respect des lois françaises.

Achahada est un organisme d’authentification de viande en abattoir et procède à la vérification au moyen d’un contrôle strict. Achahada ne possède aucune boucherie et aucun abattoir. Elle est prestataire de services auprès des abattoirs et des centres de transformation des produits alimentaires halal.

Aujourd’hui, Achahada propose d’agréer les boucheries et les restaurants qui souhaiteraient donner une garantie supplémentaire à leurs clients en se dégageant de toute responsabilité quant à la licéité des viandes qu’ils commercent tout en sachant qu’Achahada reconnaît le contrôle d’association musulmanes tant que celles-ci répondent au même cahier des charges que nous nous sommes imposés (pas de VSM, ni d’électronarcose et pour certain ni d’électrochoc après saignée, etc.)

Un contrôle journalier sera effectué 7/7 jour par un agent.

Notre objectif

ACHAHADA constitue un service rendu à toute personne soucieuse de se procurer de la viande provenant de l’abattage rituel musulman.

Notre objectif est d’assainir le secteur halal de ses fraudes et de ses doutes.

Afin d’atteindre notre objectif, nous nous sommes imposés la ligne de conduite suivante :

  1. Nous sommes au service de la communauté,
  2. Nous n’authentifions que ce que nous voyons,
  3. Nous travaillons avec toutes les bonnes volontés soucieuses de garantir le caractère halal du contrôle.

Définition de la viande par ACHAHADA

Le viande halal selon l’association ACHAHADA est une viande issue exclusivement d’abattages rituels effectués, sans étourdissement préalable et sans électronarcose avant ou après saignée, par un musulman pratiquant et doué de raison.

L’abattage doit être effectué de la manière suivante :

  •  Immobilisation totale de l’animal avant intervention,
  •  Section au niveau du larynx, des veines jugulaires, des artères carotides, à l’aide d’un instrument extrêmement tranchant sans toutefois entamer la colonne vertébrale.
  •  Invocation de la BISMILLAH par le préposé au sacrifice, avant la saignée, sur chaque bête,

Cette opération doit être effectuée par un préposé de l’association ACHAHADA ou, à tout le moins, sous son contrôle.